20 septembre 2011

Le nuage de sons du Surnatural Orchestra

Surnatural Orchestra - photo frenchiesinthecity Il y a un début de frémissement autour du Surnatural Orchestra en cette rentrée. Une manière de dire que c'est pour presque bientôt, qu'on pourra s'en mettre plein les tympans.Tout d'abord en direct-live sur scène : - à Argenteuil pour un ciné-concert : dimanche 9 octobre à 16h30 – Profondo Rosso (Dario Argento) ciné-spectacle – festival Les Cinglés du cinéma (Le figuier blanc  , 16 - 18 rue Grégoire Collas, Argenteuil, résa : 01 34 23 58 00, tarifs : de 5 à 11€)- et à l'Ermitage... [Lire la suite]
Posté par dolphy00 à 05:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 septembre 2011

Globe Unity Orchestra 67-70

Musiques actuelles, enregistrements d'alors. L'histoire du jazz (incluant bien des ramifications) est riche de moments magiques, à tel point qu'on en oublierait certains, et pas des moindres, sans compter ceux que les hasards de l'existence n'ont pas permis de rencontrer.Pourtant, de tels moments peuvent être fondateurs.Ainsi le Globe Unity Orchestra, dans ses enregistrements de 67 et 70, est sinon à l'origine d'un free jazz européen, du moins l'une de ses manifestations les plus emblématiques. A l'époque, en effet, et bien qu'on s'en... [Lire la suite]
Posté par dolphy00 à 05:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 septembre 2011

Farmers by Nature (Taborn, Parker, Cleaver)

Craig Taborn - photo extraite de la vidéo... Le cycle Bleu Indigo au Quai Branly fut une excellente idée, à renouveler. Arte a capté certains de ces moments, mais probablement en raison de droits d'auteurs, les vidéos ne sont disponibles qu'un temps limité. Ici, le trio Craig Taborn (p), William Parker (b), Gerald Cleaver (dms) dispaîtra de votre écran (du moins pour ce concert du 25 juin 2011) à la fin du mois de septembre. ... N'attendez pas ! Pour ceux qui auraient du mal à lire la vidéo , lien vers la page d'Arte Live Web .
Posté par dolphy00 à 05:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 septembre 2011

Pourtant les cimes des arbres ...

Un CD au titre étrange, ouvrant vers des interrogations oniriques.Il s'agit du premier opus de DarkTreeRecords, CD produit par Bretrand Gastaut, l'organisateur des concerts "Jazz@Home".Une couverture en forme de test de Rorscharch, où l'on peut voir deux jumeaux en robe de bure s'invectiver ou les vertèbres d'un animal étrange ou ...Et les musiciens ? Si Benjamin Duboc et Didier Lasserre sont des compagnons de longue date, je crois qu'il s'agit là d'une première collaboration (au moins enregistrée) avec Daunik Lazro.Je ne dispose pas... [Lire la suite]
Posté par dolphy00 à 05:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 septembre 2011

MOPDTK (Vortex 13 juillet 11)

Vite, vite. Le concert au Vortex de Londres du 13 juillet dernier du 4tet "Mostly Other People Do The Killing" est sur BBC3 pour très peu de jours encore.Cet enregistement sera remplacé lundi soir prochain.Un groupe newyorkais décapant, présenté comme "terrorist bebop", avec Peter Evans, Jon Irabagon, Moppa Elliot et Kevin Shea. 2 sets, 6 titres, près de 90 mn d'un jazz en pleine sève.Pour l'écouter, direction le site de la BBC .
Posté par dolphy00 à 18:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 août 2011

Un différé du festival Jazz à Part, par "Catichou1"

Catherine SilvaUne manière d'introduire la rentrée des concerts et émissions de jazz à la radio serait de parler de la future saison de Jazz à Part, animée par Pierre Lemarchand depuis Rouen. En attendant le programme, je suggère un retour sur le temps fort de la précédente saison, le festival.Je n'y étais pas, mais Catherine Silva ("Catichou1") y était. Elle nous a rapporté deux séquences très intéressantes, autant par la musique et les artistes concernés que par le traitement des images. Deux beaux moments de musique.Le premier... [Lire la suite]
Posté par dolphy00 à 05:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 août 2011

Ethio-Jazz / Kilomètre 4

Drôle d'histoire.Une éclipse du jazz, pas si étrange dans une vie qui a la chance de durer. Et au hasard d'une amitié, l'écoute d'une série de CDs, "Ethiopiques", parus chez Buda Music. L'originalité profonde, l'authenticité giclent en plein visage. Dés lors, une vraie sympathie pour les jaillissements multiples de cette musique de ce coin d'Afrique, dont on ne parle que pour évoquer les guerres, les malheurs.Plus tard, re-choc, cette fois sur Mezzo, avec un concert de Getatchew Mekuria en compagnie du groupe "The Ex" (que du beau... [Lire la suite]
Posté par dolphy00 à 05:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 août 2011

Devinez qui ?

On aborde la rentrée, tout en douceur à partir de ce 15 août.Traditionnellement, on se dit que le temps va changer, qu'arrive la pluie ... Mais comme cet été, elle ne nous a pas beaucoup quitté ... Petite mise en jambes, ou plutôt en oreilles, pour défroisser un peu les tympans, avec quelques vidéos. Prises au hasard ? Que nenni. Il y a un point commun entre elles. Lequel, outre la superbe promenade dans l'histoire du jazz ? Petit indice ci-contre. Première étape (il en faut bien une) avec Duke Ellington, Paul Gonzalvez, Buster... [Lire la suite]
Posté par dolphy00 à 05:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
02 août 2011

Laminaire de Mathias Pontevia : Un Rêve Nu

Je crois que nous n'avons pas (ou peu) d'exemple d'un disque de batterie seule en jazz (voir commentaire de "Julien").On garde naturellement à l'esprit ceux des percussions de Strasbourg (ou d'un Sylvio Gualda). Ce type de musique fait appel à une instrumentation riche, complexe. Ce n'est pas le cas avec Mathias Pontévia qui en général se produit avec une grosse caisse posée horizontalement, quelques cymbales, peut-être une plaque métallique, voilà tout.On trouve un disque totalement dédié à la batterie et une instumentation aussi... [Lire la suite]
Posté par dolphy00 à 05:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
26 juillet 2011

Quand Pauvros joue sur Keaton (Générateur, 4 juillet 11)

Image du film "Les fiancées en folie" de Buster Keaton (1925) Cette image est l'un des innombrables gags de ce film. Buster Keaton monte à bord de sa voiture au Country Club et, sans un geste, instantanément, il est au domicile de sa fiancée : une téléportation bien avant Spock (Star Trek).Le thème de ce film ? Rien que de très banal. Jimmie Shannon (Buster Keaton) gagne modestement sa vie comme courtier quand un héritage lui tombe dessus ... du moins s'il est marié à la date anniversaire de ses 27 ans, avant 19h. Naturellement, nous... [Lire la suite]
Posté par dolphy00 à 05:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]