Petit album photo.
Il suffit de cliquer sur l'image
12-01-26_14_Lan 4tet-Aldridge Hansberry
Aldridge Hansberry (photo dolphy00)

Un quartet de musique improvisée au nom évocateur de connivences : LAN 4tet, LAN comme Local Area Network, un réseau local.

Echanges continus tout de sensibilité, de lyrisme. C'était au Bab Ilo le 26 janvier dernier.
Un souffle de flûte (Aldridge Hansberry), une basse inspirée (Jean Bordé), quelques notes cristallines en écho (Frédéric Maintenant) : la couleur est installée, quasi romantique.
Aldridge retrouve ses balais, caresse ses peaux, et Itaru Oki (cornet) s'élance, avec un chant où les accents de la tradition du jazz ne sont pas bien loin ainsi que des déchirements, des étranglements, un travail continu sur la matière sonore de la trompette, toujours un peu sourde.
La musique se fait plus nerveuse, avant l'accalmie au piano. Le discours devient alors plus éclaté, parfois pointilliste, avec des régularités surprenantes, comme pour donner un socle repérable aux improvisations des autres musiciens.
Un très beau moment de plaisirs immédiats : la fête des sons, la primat de l'imagination, la sensibilité à fleur de peau, et cet entre deux : des accents du free et l'univers de la musique improvisée.
La vidéo de "Corinne" se situe au début du 2eme set.


Lien direct : http://youtu.be/3P3wQIWbw5s  .

Ce morceau sera suivi d'une très belle pièce débutant sur des cordes frottées ou pincées au piano, des notes commes suspendues, un fil conducteur menant l'ensemble des musicien au bout du concert dans une certaine pleinitude du coeur. On en sort heureux d'être là, d'avoir fait l'expérience de cette musique, au contact immédiat d'artites de talent.