Jean Bordé "habité" par la musique (dolphy00)
Pour voir l'album, il suffit de cliquer sur la photo
11-12-04_03_Jean Bordé

Un concert "Chez moi", c'est à dire chez elle, Maria Paz Santibanez, ou plutôt dans une ancienne boutique donnant sur une rue calme.
Maria (excusez la familiarité) est une spécialiste de Ohana. Elle a pris l'habitude d'organiser des concerts privés de musique "savante", et draine un public d'habitués, aux oreilles très attentives.
Ouverture cette fois à la musique improvisée avec Jean Bordé (b) et Frédéric Maintenant (p). Ayant déjà eu l'occasion d'entendre des deux musiciens, la surprise pouvait venir d'une première rencontre en duo. Quel espace allaient-ils créer ?

Les lieux peut-être, ou le public, ou plus probablement un moment de grâce entre les deux musiciens ont permis d'assister à un concert de haute qualité, tout d'instrospection, de retenue, d'une modernité affirmée mais non agressive, d'écoute étendue entre les musiciens. Le public, peu habitué à la musique improvisée, a semblé particulièrement goûter cette découverte.

"Juste avant un concert, je ne sais plus jouer". C'est ce que disait ingénuement Jean Bordé. Invitation peut-être aussi adressée au public, à tout oublier, non seulement son quotidien, mais aussi ses préférences, ce qu'on dit être sa culture, pour se laisser absorber par cette musique qui se dissimule pas ses ascendances multiples.

Près d'une demi-heure, sans téléphone, ni surf internet, ni rien d'autre que l'écoute. Le plaisir est là.


Lien direct : http://youtu.be/dGLdc6n81NI 

Il manquait quelques secondes pour la fin de la pièce, mais la règlementation anti-piratage a conduit à brider les appareils. Une fin que vous pourrez, cependant, jouer dans votre tête, en y ajoutant des applaudissements.
Il ne vous reste plus qu'à choisir le moment de la prochaine écoute de cette vidéo.
Peut-être à nouveau sur scène en duo ?