Souvenirs de la Bastille
Pour voir l'album, cliquez sur la photo
11-10-15_38_Dgiz
Le samedi, à la Bastille, c'est le jour de charriage

Ces mots ont servi de "refrain" pour une improvisation débridée de Dgiz (slam, b) et de Mehdi Chaib (sax, derbouka) près d'une heure durant.
Une ambiance très détendue, familiale même avec des bambins qui n'en croyaient par leurs oreilles.
Dgiz, en effet, fut aussi pétillant qu'à l'accoutumé, ses mots fusants de toute part, des jeux à multiples sens, des interpellations du public, affublant tel ou tel de noms de célébrités plus ou moins ephémères.
Tout est bon pour diffuser bonne humeur, réflexions fines et traits d'esprits.
Ajoutons  le soleil de ce samedi là : c'était la promenade à ne pas rater.

A noter : Dgiz se produit souvent au Xango Bar (4, Rue Affre - Paris 18e (M° La Chapelle)) avec différents invités. Tenez, ce vendredi même, à 21h