Nicolas / Epsilonia
Nicolas___EpsiloniaUne radio non commerciale et affichant ses options politiques, tel est le cas de Radio Libertaire (89,4 FM), de la fédération anarchiste.
Bien des acteurs de la scène du jazz et des musiques improvisées trouvent là des proximités ... et l'accueil de leur musique, fût-elle la plus radicale.

Il y a quelques temps, "Jazz en liberté", émission animée par Gérard Terronnes, cessait.
Mais Epsilonia continue d'ouvrir l'antenne à des musiques trans-genres, très innovantes, et condamnées à rester aux marges, tant le reste des médias les boude.

C'est pourquoi je propose ce mois-ci un regard sur Myspace limité à cette seule émission.

Voici comme cette émission est présentée :

Chaque jeudi soir de 22h à minuit, Epsilonia explore, défriche, déchiffre les territoires déviants, atypiques, innovants et étonnants des musiques d'hier et d'aujourd'hui, d'ici et d'ailleurs. Cette émission créée en 1986 par Jacques Perdereau est diffusée en hertzienne sur Radio Libertaire (89.4 fm / tel : 01.43.71.89.40 ) et sur internet :

MP3     qualité ADSL : http://ecoutez.radio-libertaire.org:8080/radiolib.m3u

Tout est dit, ou presque.
Si vous êtes, comme moi, un infatigable collectionneur de sons, il est possible de télécharger (ou d'écouter) chaque semaine la dernière émission. Il suffit d'aller sur la grille des émissions , dans la colonne de jeudi, puis tout en bas et promener le curseur sur Epsilonia : cela permet de voir quelques icônes dont celui immédiatement reconnaissable (une disquette) de la sauvegarde.

Pour vous permettre de faire plus ample connaissance, je vous propose un lien pour l'écoute des musiques sélectionnées par Epsilonia sur Myspace .

Radio Epsilonia sur Myspace (en Pop Up)

Epsilonia

...

PS : Je m'offre deux semaines de congé. Pas sûr de pouvoir poster de nouveaux articles.
Occasion de voir ou revoir de précédentes chroniques, pourquoi pas quelques séquences audio .